Cher, cher un avocat au Québec «On est dans un état de crise»

Ils deviennent moins accessible à la classe moyenne

J'ai lu aujour'hui …«On est dans un état de crise». Le barreau reconnaît le problème. C’est un sujet constant», admet le juge qui a présidé la commission d’enquête sur le scandale des commandites, John Gomery.

L’explosion des frais d’avocat, au Québec, rend le système de justice de moins en moins accessible pour une grande partie de la population, déplore le juge à la retraite John Gomery.

Le programme d’aide juridique ne s’adresse pas aux gens de la classe moyenne, qui doivent débourser des montants de plus en plus élevés pour se faire représenter devant un magistrat.

«Les jeunes débutent à 175 $, aujourd’hui. Après trois ou quatre ans, ça monte à 250 $, 300 $ l’heure et après dix ans, c’est autour de 400 $ ou 500 $. Les avocats sont beaucoup mieux rémunérés que lorsque j’ai commencé. C’est une réalité», a-t-il affirmé. (Article complet  Canoë argent)

Une réflexion au sujet de « Cher, cher un avocat au Québec «On est dans un état de crise» »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *