Un site web basé aux États-Unis soulève la colère des Autochtones

Actualité – Région

Plusieurs organismes de défense des femmes autochtones sont outrés.

Des groupes autochtones de l'Ontario et du Manitoba dénoncent ce qui pourrait être des cas d'exploitation sexuelle envers des femmes de leurs communautés. Ils dénoncent l'existence d'un site web pornographique basé aux États-Unis mettant en vedette des Amérindiennes.

Le site pornographique indique que certaines scènes ont été filmées à Thunder Bay et à Winnipeg. L'auteur du site web, un résident de la Floride, n'a pas rappelé Radio-Canada. Il a mentionné par courriel avoir tourné ces vidéos lors d'un voyage au Canada plus tôt cette année, rapporte Radio-Canada

Colère et indignation

La porte-parole de l'organisme, Lynne Sharman, trouve qu'il est déjà difficile de voir des femmes de sa communauté se prostituer. Elle dit que la prostitution est une chose, mais le fait d'être filmé pendant un acte sexuel, peut-être contre de l'argent ou de la drogue, est une autre chose.

De son côté, la police de Thunder Bay affirme qu'il faut qu'une plainte soit déposée par une des femmes impliquées dans cette affaire pour qu'elle puisse agir. tous les détails R-C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *