Invasion de domicile: Deux hommes de Calgary présument avoir été victimes de néo-nazis

Actualité Région-Société-

CALGARY – Marié et père de quatre enfants qui est devenu le visage du mouvement de Calgary lutte contre le racisme a été attaqué dans sa maison tôt lundi matin, le cinquième incident et les plus violentes où l'homme a été pris pour cible.

IL était 1 h 15 du matin, lorsque, cinq hommes masqués ont fait irruption dans le duplex appartenant à Jason Devine, 30 ans, et son épouse, Bonnie 32 ans, M. Devine et un autre homme ont été sauvagement battus avec un bâton et un marteau, selon les informations de  la police. Son hôte a subi une fracture au bras, tandis que M. Devine a subi une série de marques de coups et des ecchymoses.

Jason Devine est un membre très actif du groupe «Anti-racist Action» de Calgary, qui a souvent affronté des associations de suprémacistes blancs lors de manifestations.

«Il est évident qu’il s’agit d’un message», a-t-il déclaré. «Ils n’ont pas été capables de me démolir la tête, de faire de sérieux dommages, mais c’était quand même un message : tais-toi, abandonne.»

«C’était définitivement une attaque ciblée», a indiqué le sergent Brad Moore, de la police de Calgary.

Selon Jason Devine, son ancienne maison a été la cible d’une attaque au cocktail Molotov, une croix gammée a été peinte sur une fenêtre, et quelqu’un a déjà lancé un bloc de ciment dans une autre fenêtre.

«Après tout ce qui m’est arrivé dans les dernières années, je ne vois pas qui d’autre aurait pu m’attaquer cette fois-ci», a conclu Jason Devine.

Source:  The Globe And Mail  CBC Canada Calgary Canoe infos Des militants contre le racisme battus sauvagement  Agence QMI 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *