Droits des enfants: Voeu de silence pour briser le silence

 Actualité + Vidéo

Quelque 100 000 jeunes au pays se tairont, vendredi, afin de faire un geste pour protester contre le fait que dans le monde, les droits de nombreux enfants sont bafoués.

Plusieurs écoles de la métropole emboiteront le pas au mouvement chapeauté par l’organisme Enfants-Entraide, en consacrant une journée entière au silence afin de signifier leur appui aux enfants victimes de pauvreté, d’exploitation, d’abus et de discrimination à travers le monde.

L’initiative, qui en est à sa troisième année, fait suite à la journée « Unis pour l’action » tenue à Montréal il y a une semaine par le même organisme.

À cette occasion, près de 3000 jeunes ont été encouragés à s’engager dans leur communauté et dans le monde pour la cause des enfants.

En marge de cet événement, une centaine de personnes sont attendues au Square Phillips de Montréal à compter de 16 h, vendredi, pour participer au rassemblement silencieux Silent Cities, qui aura lieu simultanément dans plusieurs villes afin de dénoncer les mêmes situations, précise Canoë Infos

Suite «Canoë infos» «Classes en silence »- «Donner l’exemple»

A PROPOS

La mission principale de l'organisation "Enfants-Entraide" est d'affranchir les enfants de la pauvreté et de l'exploitation, et de les libérer de la préconception de leur impuissance à participer positivement à des changements sociaux mondiaux.

Grâce à des programmes de leadership, "Enfants Entraide" insuffle à des milliers de jeunes le désir de se transformer en citoyens du monde socialement responsables, condition clé pour devenir acteur du changement mondial. Enfants Entraide, grâce à son programme phare Adoptez un village, a construit plus de 650 écoles autour du monde et a rejoint plus d'un million de jeunes en Amérique du Nord. (Texte "Enfants Entraide")

Pour rejoindre  "Enfants Entraide"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *