Macabre découverte de 2000 foetus humains dans un temple bouddhiste

INSOLITE-

La police de la Thaïlande a fait une macabre découverte dans un temple bouddhiste local de Bangkok, des centaines de foetus humains ont été retrouvés cachés dans la morgue du temple Wat Phai Ngern Chotanaram.

Une forte odeur émanante du Wat Phai Ngern Chotanaram a conduit la police à la scène horrible mardi à a signalé l'Associated Press. Un total de 348 fœtus morts enveloppés dans des sacs en plastique de couleur différente et des journaux ont été découverts dans une zone d'entreposage temporaire des corps.

Les autorités poursuivent leur enquête et de s'attendre à trouver plus de fœtus dans les prochains jours.

1700 autres découverts vendredi ont été localisés dans deux autres salles de la morgue selon L'AFP

Vous pouvez voir sur cette photo, des membres d'une fondation humanitaire qui transportent des sacs contenant les foetus découverts dans un temple boudhiste près de Bangkon, le 19 novembre 2010

   La police a déjà arrêté la gérante d'une clinique d'avortement, qui a été placé en détention et a avoué avoir aider les cinq cliniques de l'avortement clandestin pour disposer des fœtus pour la crémation. Pas un mot a été donné sur combien de temps ils ont été entreposés avant de décider de les incinérer.

L'avortement est illégal en Thaïlande, sauf lorsque la grossesse représente un risque pour la santé pour la mère, ou un fœtus qui est anormale ou en cas de viol.

Source: NYDaily News

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *