Trois garçons disparus dont les funérailles avaient été célébrées ont été retrouvés en vie

Insolite- Perdus en mer du pacifique au nord-est des îles Fidji depuis 50 jours

Nouvelle-Zélande- Trois adolescents deTokelau disparu en mer depuis 50 jours, miraculeusement, ont été secourus par un bateau de pêche de la Nouvelle-Zélande, dont cette image mise en ligne sur le site Allemand RTL Aktuell

Les trois garçons, Samuel Perez et Filo Filo, les deux 15 ans, et Edward Nasau, 14, ont disparu de l'atoll d'Atafu le 5 Octobre ont survécu en mangeant une mouette solitaire qui a atterri sur leur petit bateau.

Les garçons avaient été portés comme pour morts par la communauté Atafu, après une recherche approfondie impliquant un Orion RNZAF et n'avait pas réussi à les trouver, et les funérailles des disparus avaient même été célébrées. Selon ce que rapporte notamment le New Zealand Herald jeudi

Fredricsen San Nikuna Tai, de la Bay of Islands, a dit que c'était un "miracle" que les garçons ont été retrouvés, d'autant plus que son bateau de pêche à voile, en général ne fait pas de voyage dans cette région .

Quand ils ont trouvé les garçons, il étaient à la dérive à environ 1300 km dans une partie peu fréquentée du Pacifique à l'ouest d'Ouvéa sur le territoire français de Wallis et Futuna et au nord-est des îles Fidji.

M. Fredricsen dit que les garçons ont commencé à agiter frénétiquement, comme ils sont arrivés à moins d'un mille de leur petit bateau à moteur.

Ils étaient dans un état d'esprit étonnamment bon après avoir passer si longtemps en mer et ont été soignés  avec de petites portions de fruits et de l'eau et des bandages pour soigner la peau flétrie dû au fait qu'elle a été exposer si longtemps à l'air libre.

Si les garçons n'avaient pas été trouvés, ils n'auraient pas survécu beaucoup plus longtemps car il n'y avait pas eu de pluie au cours des deux derniers jours et ils ont eu recours à l'eau de mer potable, dit M. Fredricsen.

Image: capture d'écran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *