L'ex-KGB – Le FSB offre des dessins animés pour initier les enfants russes à l'anti-terrorisme

Mise à jour 6 avril 2015 : certains liens ou vidéos erronés ont été supprimés sur cette page

Actualité International + Vidéo

Les employés du ministère FSB pour la région de Volgograd ont décidé de recourir à une méthode inhabituelle d'agitation, afin de contrer la menace terroriste.

Leur nouveau projet s'adresse à un public très jeune. Avec l'aide de collègues d'autres régions ils ont pris une série de caricatures anti-terroriste, dans lequel une forme fascinante et simple expliquant pourquoi vous ne pouvez pas aller dans les véhicules étrangers ou avec des gens inconnus ou autre situation, et ce qu'il faut faire lorsqu'ils rencontrent dans la rue un homme armé.

Les petits films de 15 à 30 secondes, du FSB, ex-KGB, qui sont disponibles sur internet et diffusés dans les magasins de Volgograd (sud), montrent un petit garçon faisant d'abord de mauvais choix, puis un autre censé être plus raisonnable, et le tout est commenté en rimes.

Dans lequel une forme fascinante et simple expliquant pourquoi vous ne pouvez pas toucher la gauche dans les véhicules ou sur les choses de la rue les gens d'autres et ce qu'il faut faire lorsqu'ils se sont rencontrés dans la rue avec un homme armé.

Ainsi, le film consacré à la lutte antiterroriste montre la réaction d'un enfant trouvant un sac abandonné.

"Un petit garçon trouve un sac-à-main. Le sac est abandonné, il le prend et part avec. Le sac fait tic-tac avant de s'arrêter. Nous n'allons pas vous montrez ce qui est arrivé au bambin", explique la voix-off, signifiant l'arrêt de mort du petit personnage.

"Un garçon plus vieux trouve un carton. Il appelle la police, s'éloigne et ne laisse personne s'approcher. Lui est un bon garçon et reçoit une médaille", relève le commentaire, avant l'apparition des numéros de téléphone de la police et du FSB.

Une autre vidéo raconte l'histoire d'un enfant faisant un canular téléphonique à la police en prétendant qu'une bombe est cachée dans son école: "le garçon n'aura pas de mobylette, à la place il aura une peine de trois ans de prison", prévient le FSB.

Animation sur le thème «Comment lutter contre le terrorisme» ces vidéo seront exposées à des chaînes de télévision Volgograd, chaînes de magasins, sur les écrans de grande rue et équipées de transport videopanelyami public.

En outre, le Service fédéral de sécurité de la région de Volgograd prévoit d'annoncer un concours pour les meilleures vidéos de la campagne, la strophe, et l'octave sur la prévention du terrorisme. Les meilleurs exemples de l'art populaire sera une chance pour la reconnaissance du public, des slogans poétiques peuvent être placés sur les panneaux publicitaires ville ou utilisé pour créer un nouveau parti multpropagandy.

«Les formes traditionnelles de la propagande, en règle générale, sont difficiles à percevoir par les enfants et les adolescents – a signalé au V1.ru le porte-parole de Service fédéral de sécurité de la Russie de la région de Volgograd Natalia Gryaznov. – Par conséquent, ce public cible peut mieux assimiler l'information, vêtu sous forme de bande dessinée. Les dessins lumineux, colorés, dont le contenu de situation grave fait dans la simplicité et la manière la plus détendue. Par conséquent, nous croyons que ce genre de travail avec les jeunes de Volgograd sera couronné de succès. "

Le directeur, du Centre de Neuro Ksenia Magnitskaya estime que le calcul de la FSB est délicatement précis.

«À mon avis, avec leurs dessins, ils, disent-ils, cliquez sur le" desyatochku », – a dit Mme Magnitskaya au V1.ru . – Les caricatures, même si dans certains endroits les rimes sont légèrement boiteux, son  très bien fait. En règle générale, les transports en publics, le voyage est long et ennuyeux, de sorte que des dessins animés tels seront là à vôtre votre disposition. Pour les enfants, il sera non seulement divertissant, mais aussi une occasion d'apprendre des informations très importantes. Mon verdict est simple: Volgograd FSB-Schnick – bien fait "!

Source: (Vidéo dessin animés à voir sur V1 ) (Actu Orange)

2 réflexions au sujet de « L'ex-KGB – Le FSB offre des dessins animés pour initier les enfants russes à l'anti-terrorisme »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *