Une récompense à une dame pour avoir formuler près de 200 plaintes

Insolite –

Affichage public en français et la publicité commerciale

Madame Marie-Thérèse Rioux, une militante chevronnée de l'Office Québécois de la langue française qui a déposé près de 200 plaintes à l'Office québécois de la langue français (OQLF).

La récipiendaire recevra mardi à la Maison Ludger-Duvernay une collection entière des livres de l'écrivain Yves Beauchemin, qui sera présent pour l'occasion .

«C’est un manque de respect de s’adresser à moi dans une autre langue que le français dans mon propre pays. J’aimerais que la loi 101 soit renforcée», a expliqué Marie-Thérèse Rioux, une femme dans la soixantaine à l'Agence QMI.

Mme Rioux a participé au concours «Citoyens pour le français» lancé en juin 2010 pour inviter les participants à publier en ligne leurs plaintes concernant des infractions linguistiques dans l’affichage commercial.

En vertu de la Charte de la langue française, la loi 101 stipule que l’usage du français est prioritaire sur les autres langues pour l’affichage public et la publicité commerciale.

Pour plus d'infos

Consutez les sources suivantes : Canoë infos sous le titre «Une dame a formulé près de 200 plaintes» CNW

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *