Un homme avec des béquilles a été retrouvé mort gelé appuyé contre un mur

Insolite – International

Une image alarmante d'une détresse humaine-

Cet homme handicapé est mort de froid à l'entrée d'un hôpital de la ville Ekaterinbourg, qui est la quatrième plus grande ville, après la Russie, Moscou, St-Pétersbourg et Novossibirsk

Le personnel hospitalier se sont demander pourquoi Vladimir Alexi, 33 ans, était debout à l'extérieur pendant si longtemps à découvert, mais l'homme était mort gelé et sûrement qu' il a lutté pour se rendre à l'édifice à quelques mètres de l'entrée à l'hôpital.

Le directeur adjoint de l'hôpital russe, de la région de Sverdlovsk UPC, Alexander Shulga a déclaré: «Il était sur des béquilles et semblait être devenu fatigué alors il s'appuya contre un mur – et il a gelé."

C'est un homme qui est allé rendre visite à sa mère malade qui a sonné l'alarme après avoir vu debout à la même place trois heures plus tard.

L'hôpital a dit que l'homme avait eu un pied amputé et il est venu faire changer le pansement, et l'incident mortel est arrivé après avoir quitter l'hôpital.

Les médecins hospitaliers du BTF 20 refusent catégoriquement de parler de l'incident et de donner au moins quelques commentaires sur ce sujet.

Les médecins de l'hôpital n'ont aucun commentaire à communiquer rapporte la presse russe.

Il est à noter que c'est le deuxième incident de tel, à Ekaterinbourg. Samedi soir dernier, un homme a frappé à la porte de l'hôpital de la ville № 6 , n'a reçu aucun secours et il est mort gelé à la porte de l'hôpital et c'est seulement le lundi, qu'ils ont signaler la mort d'un homme à la police, l'UPC est également effectuer des vérifications.

La police est maintenant à la recherche des raisons pour lesquelles le personnel hospitalier n'a pas avisé quelqu'un ou aider l'homme qui a été trouvé appuyé à l'entrée de l'hôpital de Sverdlovsk, en Russie. Site Russe : Tden  Austrian Times

Mais selon ce que rapporte le 66.ru «Les médecins disent qu'il est venu à l'hôpital il y a quelques mois, Vladimir Andrusenko on lui a amputée une jambe à cause de gelures. Depuis, il nous a visité souvent ici – et n'a jamais été mis à la porte.

Les Médecins de l'hôpital a des quartiers séparés pour ces patients, souvent sans-abris, ils sont ici depuis des mois, même si l'aide n'est pas nécessaire. Même les patients chez lesquels il n'y a pas d'inscription, pas d'assurance, ils disent: on ne les renvoie pas. Qu'est-il arrivé aux portes

Image: capture d'écran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *