Un prisonnier a été opéré pour retirer un cellulaire caché dans son ventre

Insolite-

Un détenu condamné à mort du Kenya a été opéré pour retirer un téléphone mobile logé dans son gros intestin, selon le responsable de la prison de Naivasha.

Les équipes médicales de l'hôpital de la ville de Naivasha, au nord-ouest de la capitale Nairobi, mardi soir, ont extrait le téléphone portable dans un sac en plastique dans l'intestin du prisonnier. L'opération qui a pris une heure.

Les chirurgiens de l'hôpital de Naivasha, (Kenya) ne pouvait pas croire, tel que rapporté par des sources de ladite prison de la localité, située à une centaine de kilomètres de la capitale kenyane.

«Les rayons X ont clairement montré qu'il y avait un téléphone mobile dans le corps, et il est inquiétant de voir qu'il n'y a pas de limite où les détenus peuvent aller pour introduire des objets en contrebande en prison», a commenté devant la presse le responsable de la prison de Naivasha  (Photos Prison Naivasha) (sud du pays), Patrick Mwenda.

L'homme, identifié comme Bernard Kosgey, souffrait de constipation et de douleurs intestinales depuis plusieurs jours, et un détecteur de métal avait révélé la présence d'un objet métallique, qu'une fouille au corps n'avait pas permis de trouver.

«Nos recherches indiquaient que le prisonnier pouvait être porteur dans son corps d'un objet métallique, et c'est pourquoi nous avons décidé de le faire passer aux rayons X», a expliqué M. Mwenda qui n'a pas précisé comment il y était parvenu.
Source: Le Figaro

Image Symbolique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *