Mon chien a mangé mon porte-feuille a dit l’accusé arrêté pour excès de vitesse et sans permis

Insolite-

Sudbury, Ontario – Un conducteur qui a été pris en excès de vitesse sur la route 69 près de Parry Sound en mars dernier par un agent de police provinciale de l'Ontario, a dit qu'il n'avait pas de permis parce que "son chien avait mangé son portefeuille».

Michael Macleod avait donné un faux nom à l'officier qui l'avait arrêté. Il a utilisé le nom et date de naissance de quelqu'un qu'il connaissait. Quand l'homme a reçu la contravention par la poste avec un numéro d'immatriculation, il a reconnu que Macleod, il a téléphoné à la police, a déclaré l'assistante du procureur de la Couronne, Susan Bruce.

Macleod, de Sudbury, a plaidé coupable d'avoir conduit pendant l'interdiction et l'usurpation d'identité. L'homme de 22 ans a été interdit de conduire en Décembre 2009 après avoir plaidé coupable d'avoir refusé un alcootest.

Il conduisait le véhicule de sa mère quand il a été intercepté le 14 Mars 2010, environ 22 heures 50 après que l'agent de la PPO avait scanné un 96 kilomètres heure dans une zone de 70 km / h .

«Trois mois avant que cet incident s'est produit, M. Macleod a été reconnu coupable d'une infraction pénale», a dit Bruce. Il lui avait été interdit de conduire, dit-elle.

"M. Macleod évidemment pris la décision d'ignorer l'ordre," a dit Bruce. Puis, quand il a été capturé ", il a creusé un plus grand trou pour lui-même."

"Ce que j'ai fait ce jour-là était stupide et ne se reproduira jamais», a dit Macleod au juge .

Fitzgerald a décidé d'interdire de conduire Macleod pendant deux ans. Il a dit que Macleod doit prendre au  l'ordre au sérieux cette fois. Toronto Sun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *