La chirurgie de l’amputation de la jambe droite de Zsa Zsa Gabor s’est bien passé

La chirurgie de l'amputation de la jambe droite de Zsa Zsa Gabor s'est bien passéActualité International – Amputation résussie –

Célébrités – L'actrice américaine Zsa Zsa Gabor, 93 ans, devrait été amputée vendredi de la quasi-totalité de la jambe droite dans un hôpital de Los Angeles, a annoncé son agent.

L'actrice avait été hospitalisée en tout début d'année à cause d'une infection à la jambe et était depuis sous antibiotiques.

Les docteurs ont finalement décidé qu'il n'y avait pas d'autre solution que de lui couper la jambe. "C'est une opération très dangereuse pour quelqu'un de son âge", a déclaré son agent John Blanchette.

"Mais c'était ça ou la mort", a-t-il ajouté, précisant que les trois-quarts de la jambe droite devaient être amputés.

L'hôpital Ronald Reagan de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA), où a lieu l'opération, devait donner une conférence de presse dans l'après-midi sur l'état de santé de l'actrice. Rapporte l'AFP aujourd'hui

Plus tard dans la journée selon un commuinqué de presse sur le site de l'hôpital Ronald Reagan de l'Université de Californie déclarait la condition de Zsa Zsa Gabor à la suite de la chirurgie du vendredi 14 janvier:
 
"Mme Gabor avait besoin d'une amputation au-dessus ses genoux en raison d'une mauvaise circulation et une grande zone ulcérée de la jambe droite, a déclaré le Dr David Rigberg, professeur agrégé de chirurgie vasculaire à Ronald Reagan UCLA Medical Center.

"Après consultation avec son mari, Frédéric Prinz von Anhalt, nous avons conclu que l'amputattion était la meilleure solution.

La chirurgie s'est bien passé aujourd'hui, cependant, sa santé reste fragile de sorte que nous continuerons à suivre de près son état."

Image capture d'écran Stupid Celebrities

Une réflexion au sujet de « La chirurgie de l’amputation de la jambe droite de Zsa Zsa Gabor s’est bien passé »

  1. I need to say, as very much as I enjoyed reading what you had to express, I couldnt support but lose interest following a while. Its as should you had a good grasp on the subject matter matter, but you forgot to include your readers. Perhaps you should think about this from more than one angle. Or perhaps you shouldnt generalise so much. Its far better if you take into consideration what others may have to say rather than just going for the gut reaction for the theme. Consider adjusting your own thought procedure and giving other people who may study this the benefit of the doubt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *