Une femme accusée d'avoir gifler un cheval de la police en Floride

 Une femme accusée d'avoir gifler un cheval de la police en FlorideActualité Insolite-

Saint-Pétersbourg- Après avoir passé près de 12 heures derrière les barreaux, accusé donner une gifle à un cheval de police, une femme de Floride est heureuse d'être à la maison ce lundi, mais a dit qu'elle ne comprend toujours pas pourquoi elle a été arrêtée.

"Le cheval m'avait coincé contre le mur», dit Stéphanie Six à CNN. "Il m'a fait peur, alors j'ai mis ma main sur son visage comme une réaction."

Six, 29 ans, a été arrêté tôt samedi matin à l'extérieur d'un bar au centre-ville de Saint-Pétersbourg. Elle attendait un groupe d'amis lorsque des policiers à cheval ont voulu disperser la foule.

Selon les bulletins de nouvelles locales"Ils disent que j'ai frappé ce cheval quand ce n'est pas le cas", a déclaré Six. «C'est gênant!»

Six, qui dit qu'elle n'a jamais lu ses droits, a été accusé d'avoir battu un cheval de police et libéré.

«Je n'ai jamais été arrêté auparavant, maintenant j'ai un dossier", a déclaré Six, qui était aussi heureuse de ne pas être stigmatisé comme un agresseur animal.

CNN contacté la police de Saint-Pétersbourg et le bureau de l'état des avocats, mais les autorités n'étaient pas disponibles pour un commentaire en raison de la fête de Martin Luther King Jr..

Image: capture d'écran Mounted Deputy at Memorial Day parade in Ohio, USA Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *