3 fois mon père:un prêtre catholique couchait avec la femme de ménage

3 fois mon père:un prêtre catholique couchait avec la femme de ménageInternational – Insolite-

Autriche Scandale

Accusé de relations sexuels avec la bonne.

Un prêtre d'une paroisse de la Haute-Autriche est accusé d'avoir versé près de 50.000 euros pour une femme de chambre avec qui il a ensuite eu des rapports sexuels.

Le juge de Ried, en Haute-Autriche, a dit hier (lundi) que le prêtre a transféré environ 45.000 euros à un intermédiaire hongrois l'an dernier.

Le prêtre de l'Église Catholique accusé a dit qu'il était à la recherche d'une femme de chambre à ce moment-là. Il a dit au tribunal, il envoya la femme de suite après quelques semaines, comme il n'aimait pas les plats qu'elle lui faisait. Le prêtre a ajouté la femme ne lavait pas mes vêtements, mais seulement ses propres vêtements et ceux de sa fille.

Après avoir été mis à pied, la femme dit à la police qu'elle avait des rapports sexuels avec le prêtre trois fois.

L'agent hongrois, qui est accusé de trafic d'êtres humains et d'être le meneur d'un réseau de prostitution opérant au niveau international, a admis qu'il a persuadé le prêtre à lui verser un total 45.000 euros avant de lui envoyer la femme.

Près de la moitié de la somme ont servi à financer le traitement du cancer de sa mère, tandis qu'environ 20.000 euros ont été nécessaires pour payer les dettes de la servante dans son pays natal, qu'il a affirmé devant le tribunal.

L'Hongrois a également déclaré aux juge: «J'ai dit au prêtre, il peut avoir des relations sexuelles avec elle, mais il aura à payer."

Le prêtre, qui n'a pas été suspendu malgré les revendications, a nié avoir une relation sexuelle avec la femme. Il a indiqué au juge, qui l'a convoqué comme témoin dans l'affaire parce qu'il était juste à la recherche d'une femme de chambre.

Le défendeur hongrois reste en garde à vue tant que le procès se poursuit plus tard ce mois-ci.

L'Eglise catholique romaine en Autriche est quant à elle traverse l'une de ses pires crises.

Il est apparu la semaine dernière que 87.393 personnes ont quitté l'Église en 2010 à 63 % de plus que l'année record précédente de 2009 et plus d'une année depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945.

Les statistiques 2010 disent 65,1 % des 8,5 millions de personnes dans le pays sont catholiques, soit une baisse de 74 % il y a 10 ans.

L'immense exode de l'Eglise catholique a été liée aux nouvelles que des centaines de jeunes Autrichiens ont été abusés par le clergé dans les établissements gérés par l'Eglise, comme l'embarquement des écoles au cours des dernières décennies.

Texte original Austrian Times  «Priest in 'sex with maid' scandal»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *