Jérémie Vezina: Le père faisait du chantage émotif avec le jeune garçon

Jérémie Vezina: Le père faisait du chantage émotif avec le jeune garçonLe terrible drame de Sainte-Julie

La thèse du drame familial est confirmée-

C’est la consternation à Sainte-Julie : Serge Vézina aurait tué son fils de quatre ans par strangulation avant de s'enlever la vie.

Les rapports d'autopsie confirment que la victime, Jérémie, serait morte par pendaison, tout comme le père de 50 ans, a indiqué la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.

Les relations familiales étaient tendues ces derniers temps, selon ce que TVA Nouvelles a pu apprendre. Serge Vézina était séparé de la mère de l'enfant et aurait raté à deux reprises une convocation en cour au sujet de la garde partagée.

L'ex-conjointe alléguait que Vézina faisait du chantage émotif avec le jeune garçon et se servait de lui pour «passer ses messages». extrait de NouvellesTVA 

Photo de Jérémie 4 ans Rappelons que le père, qui habitait 1933, rue Maurice-Duplessis, à Sainte-Julie, acceptant difficilement d'avoir moins de jours de garde que son ex-conjointe, un père de famille a emmené son petit Jérémie avec lui dans la mort dans un drame familial qui a secoué Sainte-Julie.

Sergé Vézina, 50 ans, était mécanicien au Canadian Tire de Boucherville. Il était aussi l'entraîneur de l'équipe de baseball de son fils, les novices rouges, les Philies. selon les informations de Canoë.

Vidéo de la nouvelle Une fillette qui jouait parfois avec le jeune Jérémie. Elle est venue déposer un ourson en peluche et une lettre destinée à la mère du défunt. On pouvait y lire:

«Chère mère de Jérémie,

Nous sommes vraiment désolés pour ce drame.

On a pleuré et prié pour que Dieu accueille Jérémie et son père au paradis.

Nous sommes très touchés et nous vous comprenons.»

Image : Capture d'écran Google Street View

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *