Le président Moubarak devait quitter le pouvoir «d’ici vendredi»

Le président Moubarak devait quitter le pouvoir «d'ici vendredi»International – Vidéo

Manifestation – La contestation s'amplifie en Égypte

Le Nobel de la paix, M. ElBaradei a déclaré mardi à la chaîne satellitaire Al Arabiya que le président Moubarak devait quitter le pouvoir «d'ici vendredi».

Dans une interview au journal britannique The Independent, il a prévenu que si le président «veut vraiment sauver sa peau, il ferait mieux de partir».

Des hélicoptères survolaient régulièrement le centre du Caire, et l'armée a fermé mardi matin les accès à la capitale et à d'autres villes.

Journée de manifestations géantes

Les Égyptiens se mobilisent

Hier,l'autoroute reliant Alexandrie -la deuxième ville d'Égypte, sur la Méditerranée- au Caire était bloquée à un kilomètre de la capitale par un barrage de l'armée. Le trafic ferroviaire est interrompu depuis lundi sur décision des autorités.

À Alexandrie, des centaines de personnes avaient commencé en fin de matinée à se rassembler sur la place devant la gare de la ville, a constaté un journaliste de l'AFP.

A Suez, quelque 2.000 personnes étaient rassemblées à la mi-journée sur la place Issaaf, dans le centre-ville, arborant des pancartes et des calicots appelant au départ du président Moubarak.

Les manifestants répondent aux appels d'organisations pro-démocratie issues de la société civile, soutenues par des personnalités comme le prix Nobel de la paix Mohamed ElBaradei, par une partie de l'opposition laïque et par les Frères musulmans, la force d'opposition la plus influente du pays. Source: Canoë

Image Mohamed El Baradei wikipédia

Une réflexion au sujet de « Le président Moubarak devait quitter le pouvoir «d’ici vendredi» »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *