Une communauté en colère, un père tente de manger son petit garçon nouveau-né

Une communauté en colère, un père tente de manger son petit garçon nouveau-néInsolite – sorcellerie & superstition –

Cérémonie macabre

Un père drogué en Papouasie-Nouvelle-Guinée a été accusé d'avoir tenté de manger son petit garçon nouveau-né lors d'une cérémonie macabre de sorcellerie, a rapporté samedi le journal Australien The Sidney Morning Herald.

Les résidents locaux se sont réveillés aux hurlements d'un enfant, l'homme est détenu au poste police, a déclaré un policier à l'agence de nouvelles de l'Australie du PAA .

Le bébé est mort de ses blessures.

«C'est un incident très inquiétant», a déclaré le sergent Demas Tapea, commandant de la police dans la ville de Tabulil.

«La communauté est en colère, très en colère, mais il y a aussi beaucoup de peur et d'anxiété, car il y a une croyance dans la sorcellerie ou la magie."

Antécédents

Tapea a déclaré que le suspect était connu de la police et avaient des antécédents de problèmes de drogue.

«Les habitants disent l'homme paratiquait la réalisation d'un rituel de sorcellerie, ou d'initiation, de faire partie d'une sorte de société particulière, dit-il.

"Le suspect a une longue histoire d'abus de drogues et nous ne sommes pas surpris quelque chose comme ce qui s'est passé. Il y a quelques années, il est devenu fou ce que nous croyons est due aux effets de la drogue. " La croyance en la sorcellerie reste forte dans ce pays pauvre du Pacifique Sud, où une vague de meurtres ont été liés à des rituels.

Trop fréquents

En 2009, il a été estimé que 50 personnes ont été tuées dans des meurtres liés à la sorcellerie dans les collectivités isolées.

Les missions chrétiennes et le gouvernement ont tenté de mettre fin à la croyance en la sorcellerie, mais les croyances aux superstitions restent fortes.

Sources: The Sidney Morning Herald  –  Straits Times

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *