Canadiens|Bruins: Une soirée d’horreur à Boston

Canadiens|Bruins: Une soirée d'horreur à BostonSport- Canadiens | Bruins

Des buts et des taloches

Victoire des Bruins de Boston sur les Canadiens de Montréal 8-6

Une soirée mouvementée pour les Canadiens et Boston hier soir 14 but au total. 47 punitions, 192 minutes de punition.

Je pense que c'est un peu la stratégie des bruins de boston. Depuis quelques semaines. Rappelez -vous, il y a une semaine et demi, ils avaient libéré plusieurs combats de boxe contre les stars de dallas.

Il faut s'attendre à ce que cette équipe s'impose de cette façon au cours des prochaines semaines. Ca laisse beaucoup de points d'interrogation du côté du canadien.

Est -ce que cette équipe a besoin d'un homme fort?

On sait que Jacques Martin, ce n'est pas dans ses habitudes de troubler ce genre de situation, mais peut-être que la situation va l'obligé. Parce que vraiment, les bruins ont cherché à intimider le canadien hier.

Le canadien s'est bien défendu. Mais il reste que ça prend un joueur capable d'imposer le respect et d'assurer aux jeunes joueurs une certaine protection. Parce que ça va être le secret. Parce que ça risque d'être extrêmement difficile pour le canadien d'ici la fin de la saison.

Défensivement ça été difficile pour le canadien.

Mais au niveau de la défense, c'est évident que ça n'a pas été une grande soirée. Au contraire, ça a été une soirée d'horreur. Mais à la défense des arrières garde, je dois dire qu'un joueur comme Gomez, Andrei Kostitsyn, Lars Eller terminent la soirée à moins 4.

Ces gars là n'ont pas fait d'efforts du tout dans le repli. Je vais excuser Lars Eller parce qu'il est un joueur recrue, mais dans le cas de Gomez et kostitsyn, quand tu vas jouer à Boston pour la première place c'est inacceptable la performance qu'ils ont offerte hier à Boston contre les Bruins. Ils n'ont pas fourni du tout d'efforts. Il n'était pas dans le coup. Il ne se sont pas impliqué, de sorte qu'ils ont connu une très mauvaise soirée.

Et en troisième période, avec justesse, on a vu Jacques Martin les a cloué au banc pendant plusieurs minutes. Quand tu te prépare pour les séries éliminatoires, ces gars là doivent fournir un bien meilleur effort. Sinon il faudra prendre des décisions.

On est maintenant sixième au classement.

Les 2 prochains matchs ne devrait pas être trop difficile – mais il y a quand même beaucoup de gens qui disait hier que c'était le match de l'année. Il faut dire qu'il y encore beaucoup de matchs à disputer.

Ce soir ce sont les à Islanders de New York. Il faut prendre ses 2 points et les mettre en banque. C'est important de terminer au premier rang de la division parce que ça te confère une des 3 premières places au classement de l'association de l'est. Selon les paroles du journaliste sportif du Journal de Québec Yvon Pedneauld à «Salut Bonjour» de ce matin

À lire aussi

Canadiens | Bruins Massacre à Boston

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *