Parents et éducatrices: éviter de servir de miel aux enfants de moins d’un an

Parents et éducatrices: éviter de servir de miel aux enfants de moins d'un anActualité Santé –

Botulisme infantile:

Ottawa – Santé Canada avise les parents et éducatrices d'éviter de servir de miel aux enfants de moins d'un an, le miel étant le seul aliment lié au botulisme infantile au Canada.

Le botulisme infantile est une maladie grave qui peut affecter les enfants de moins d'un an. Il est causé par une bactérie appelée Clostridium botulinum, présente dans la nature.

La bactérie ne peut ni croître ni produire de toxines dans le miel, mais si un nourrisson avale du miel, des spores peuvent se développer dans la bactérie, produire des toxines dans l'organisme du bébé et entraîner une paralysie.

La bactérie et la toxine qui causent le botulisme sont microscopiques et ne changent ni la couleur, ni l'odeur ni le goût de l'aliment. La cuisson ne détruit pas la bactérie.

Au Canada, 38 cas de botulisme infantile ont été signalés entre 1979 et 2010. Parents et éducatrices peuvent prévenir le botulisme infantile en évitant de servir de miel à un enfant de moins d'un an, d'ajouter du miel à ses aliments ou d'en imbiber sa sucette. Plus d'infos sur Santé Canada

Texte source: Santé Canada- image: bibliothèque multimédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *