Le père s’en est pris au bébé parce qu’il était en colère contre la mère

Deux ans de prison pour avoir brisé huit côtes à son bébé d'un mois –

Le père s’en est pris au bébé parce qu’il était en colère contre la mèreUn homme de Winnipeg qui, dans un élan de colère, a serré son bébé d’un mois et lui a brisé huit côtes a été condamné à une sentence de deux ans d’emprisonnement.

William Wolonciej, 30 ans, de North Kildonan a plaidé coupable à des accusations de voies de fait graves, selon le Winnipeg Free Press

Le juge Brent Stewart l’a aussi condamné à trois ans de liberté surveillée à la suite de sa peine de prison, et l’homme devra également consulter un psychiatre.

Wolonciej, récemment séparé de sa conjointe, avait la garde du bébé, le 11 septembre 2009, lorsque ce dernier s’est mis à vomir du sang.

Lorsque l’enfant a été amené à l’hôpital, les médecins ont constaté que plusieurs de ses côtes étaient brisées. Un médecin a toutefois indiqué que les vomissements du bébé n’étaient pas reliés aux fractures à ses côtes. Le poupon a passé cinq jours à l’hôpital d'après les informations de Dean Pritchard de l'Agence QMI

L'enfant a passé cinq jours à l'hôpital. "Cela m'a brisé le cœur de voir mon bébé dans un hôpital a dit la mère Vanessa Osterhout à la cour. "Je me suis senti dévasté et sans défense" selon le Winnipeg Sun

Source texte: Winnipeg Free Press   l'Agence QMI    Winnipeg Sun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *