La lipotomie, aussi appelée « lipodissolution », va être interdite en France

La lipotomie, aussi appelée « lipodissolution », va être interdite en FranceSanté –

Une technique d’amincissement dangereuse ?

Selon nos informations, le ministère de la Santé doit publier cette semaine un décret rendant illégale la pratique de ce procédé anticellulite (non chirurgical) utilisé par des milliers de femmes et d’hommes dans de nombreux centres esthétiques.

La lipotomie, procédé anticellulite, doit être interdite cette semaine par le ministère de la Santé. En cause : des complications cutanées sévères.

La décision fait suite à un avis de la Haute Autorité de Santé (HAS), rendu public en fin de semaine, faisant état de complications, "à l'origine de séquelles graves", identifiées chez plusieurs patients.

La HAS souligne également que "la question de la sécurité est la seule à considérer", ces techniques n'étant pas utilisées pour guérir ou traiter une maladie, mais répondant uniquement à des préoccupations esthétiques selon l'AFP.

De graves dégâts pour l’organisme

En attendant, les annonces vantant ses mérites fleurissent toujours sur Internet. « Venez faire de la lipodissolution, c’est pas cher et efficace pour perdre des kilos », claironne un institut de beauté.

Un autre recrute des clientes en affirmant que « les suites de l’intervention sont très simples. Quelques petits bleus peuvent parfois apparaître ».

En réalité, les dégâts sur l’organisme seraient bien plus graves.

Selon une note du ministère de la Santé, « 23 cas de complications graves » ont été enregistrés ainsi que « 17 cas d’infections cutanées sévères ». Dans l’entourage de la secrétaire d’État à la Santé, Nora Berra, on dresse la liste des complications les plus graves survenues dans les jours ou les semaines suivant la « lipodissolution » : …. énumérées au quotidien Le Parisien (pour lire la suite)

Autre source: AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *