Témoignage émotif de la mère de Guy Turcotte

Liens – photos – Procès du Dr.Guy Turcotte –

Son fils en sanglot, a écouté les propos de Mme Fournier

Témoignage émotif de la mère de Guy Turcotte Interrogée par la procureure de la Couronne Me Marie-Nathalie Tremblay, la mère de M. Turcotte, Marguerite Fournier (photo) a livré un témoignage émotif, qui n'a pas manqué de susciter une réaction chez son fils.

Celui-ci, en larme, a écouté les propos de Mme Fournier, qui décrivait les dernières heures du drame devant une salle comble au palais de justice de Saint-Jérôme, rapporte le Journal du Nord

Marguerite Fournier mère de l'accusé, a parlé à son fils vers 20h45 la veille du drame. Celui-ci lui a parlé des réels motifs de la séparation d'avec sa conjointe, Isabelle Gaston.

 Les réels motifs de séparation

Elle lui a finalement clairement demandé ce qui se passait. « Isabelle a un chum. Ça fait des semaines que ça dure et ça se passait dans ma maison, dans mon lit. Tu te rends compte ? (…) Elle m’a démoli. J’ai tout fait pour la contenter », lui aurait répondu son fils. Rapporte Rue Frontenac Pour pour lire tous les détails de cet émouvant témoignage

Le procès devrait durer de six à huit semaines.

Une trentaine de témoins seront appelés à la barre, dont Mme Gaston, et son nouveau conjoint, Martin Huot, Marguerite Fournier, mère de l'accusé, ainsi que d'autres parents et amis de la famille. Des collègues de l'hôpital Hôtel-Dieu, à Saint-Jérôme, où travaillait le couple, sont aussi sur la liste. On entendra aussi les policiers, ambulanciers, et experts qui ont oeuvré sur la scène de crime, selon Cyberpresse.

Lire des commentaires des visiteur de ce site depuis le début du drame:

Dossier Guy Turcotte: Tragédie à Piedmont dans les Laurentides

Une réflexion au sujet de « Témoignage émotif de la mère de Guy Turcotte »

  1. Si la dr Gaston aurait pris son temps avant que son amant aille chez »Mr Turcotte" alors je crois que leurs 2 enfants seraient encore en vie – Elle nest pas mieux qui lui – Vivre une séparation il faut un peu de temps , il ne faut rien brusque pour se protéger et protéger  ceux que l'on aime  –  Cet amant a été trop vite dans le décor

  2. Et c'est un motif pour tuer ses enfants? Rien de justifie le meutre, seulement une déconnection de la réalité peut avoir un pardon. Donc SVP laisser cette pauvre femme vivre un deuil énorme

  3. M. Turquotte est, certes, responsable du meurtre de ces enfants et on ne lui enlève pas sa responsabilité.  Cependant,  selon l'Eglise Catholique  (religion pratiquée pas nos grand-parents), le divorce est , aussi, un crime. Même si , aujoud'hui, on ne le considère plus comme cela, devant Dieu, cela ne change pas.  Donc, il y a une responsabilité de sa part si le fait d'avoir trompé son mari, cela l'a poussé à commettre ce crime. Voilà la vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *