Le gouvernement américain veut réglementer les cigarettes électroniques comme le tabac

Les cigarettes électroniques prennent de l'ampleur –

Le gouvernement américain veut réglementer les cigarettes électroniques comme le tabacEtats-Unis, Chicago – Le gouvernement américain a annoncé lundi son intention de réglementer les cigarettes électroniques que les produits du tabac.

L'annonce de la US Food and Drug Administration (FDA) a été faite après que la Cour d'appel du Circuit DC a rendu une décision qui a déclaré que les cigarettes électroniques ne sont pas des médicaments ou dispositifs, sauf s'ils sont commercialisés à des fins thérapeutiques.

En 2009, la FDA a donné le pouvoir de réglementer les produits du tabac qui ne sont pas des médicaments ou dispositifs.

Les cigarettes électroniques, commercialisées sous des noms tels que Njoy, imitent l'acte de fumer et contient de la nicotine, mais n'émettent pas le même type d'odeur ou de cendre.

En Décembre, trois juges de la cour d'appel a statué que la FDA pourrait réglementer les produits comme les produits du tabac et non comme des médicaments. Ils ont également dit que la FDA ne pourrait pas bloquer l'importation de ces produits, donnant à Sottera la capacité de commencer à importer ses produits Njoy.

La FDA a indiqué dans un avis affiché sur son site web qu'elle travaille sur une stratégie visant à réglementer les produits comme les cigarettes électroniques, qui ne sont pas soumis aux exigences de l'examen pré-commercialisation, comme les produits du tabac.

Le Campaign for Tobacco-Free Kids, a déclaré lundi qu'il était déçu que le gouvernement des États-Unis ne ferait pas appel du jugement du tribunal d'appel fédérale. Ce groupe a déclaré que le jugement a ouvert une brèche qui permet aux fabricants de nicotine pour ajouter des produits, en contournant les règlements qui s'appliquent traditionnellement aux médicaments de renoncement au tabac et autres produits non-tabac qui comprennent à la nicotine, rapporte le Straits Times avec REUTERS

Un succès à la vente en Europe

Selon La Tribune de Genève, la cigarette électronique devient un phénomène, les grandes chaînes de comme Sun Store à l’aéroport ou aux Cygnes indiquent en vendre une vingtaine par mois depuis novembre.

Dans les plus petites pharmacies, comme celle des Colombières à Versoix, les ventes avoisinent la quinzaine par mois. «C’est un produit qui suscite beaucoup d’intérêt, c’est un vrai phénomène!» soutient Jean-François Etter, spécialiste du tabagisme à l’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Genève. Tribune de Genève 
Source image: wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *