Le mariage de Kate et William, une mine d’or pour les entrepreneurs chinois (photos)

Du shopping royal – Une juteuse occasion de business en Chine

Le mariage princier représente pour certains habitants une belle occasion –

Le mariage de Kate et William, une mine d'or pour les entrepreneurs chinois (photos)Faire de l'argent –

Comme Zhou Mingwang, un entrepreneur de 32 ans, qui a déjà vendu plus de 100.000 reproductions de la bague de fiançailles de la future épouse.

Ce bijou, un gros saphir bleu serti de diamants, avait été donnée en février 1981 par le père de William, le prince Charles, à sa future épouse, Diana, décédée en 1997.

En ligne

Zhou Mingwang a mis en ligne sur le site Alibaba sa bague à faux saphir dès le lendemain de l'annonce officielle de l'union, le 16 novembre. Les premières commandes, depuis la Grande-Bretagne, sont venues très vite rapporte l'AFP.

Des photos

Et celles-ci continuent à affluer, six mois plus tard. M. Zhou vient d'envoyer 100 bagues à un client australien, alors qu'un magazine français en a acheté 35.000 pour une opération de distribution commerciale.

Quelques photos de la bague et des travailleurs qui vérifient la qualité des répliques de la bague de fiançailles du mariage royal mise en ligne sur le site afpbb  

Il vend ses bagues à un prix unitaire de 22 yuans (2,30 euros). D'autres sont sur le même secteur, selon L'AFP  pour plus de détails

Une réflexion au sujet de « Le mariage de Kate et William, une mine d’or pour les entrepreneurs chinois (photos) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *