Quand les poules auront des dents… on est pas rendu là mais …

Quand les poules et les coqs ont un règlement dans les poulaillers

Quand les poules auront des dents... on est pas rendu là mais ...Une ville du New Jersey a adopté un règlement encadrant les relations entre les poules et coqs dans les poulaillers.

Les coqs doivent montrer qu'ils n'ont pas de maladies et seront admis seulement dix jours par année dans les poulaillers à des fins d'accouplement.

Les coqs matures se verront interdire l'accès puisqu'ils sont trop bruyants. Tout coq qui fait entendre son cri trop longtemps pourra être banni de la propriété pour deux ans.

Les résidants de Hopewell peuvent détenir une demi-douzaine de poulaillers sur un lot d'un demi-acre.

Le maire Jim Burd a dit au «Times of Trenton» que le règlement était un compromis entre la vie moderne et les traditions agricoles de la ville. Associated Press – Hopewell, New Jersey  

Une réflexion au sujet de « Quand les poules auront des dents… on est pas rendu là mais … »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *