Le PMA s’enrichit: un accès gratuit à des méthodes de procréation, avec des coûts cachés

Selon l'article, procréation médicalement assistée: une mine d’or

Le PMA s’enrichit: un accès gratuit à des méthodes de procréation, avec des coûts cachésLes cliniques privées de fertilisation profitent du programme de procréation médicalement assisté (PMA) instauré par le gouvernement pour s’enrichir, selon une note de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS).

L’institut de recherche indépendant à but non lucratif révélait ce mercredi, lors d’une conférence de presse, que le programme de PMA, qui devrait offrir aux couples infertiles un accès gratuit à des méthodes de procréation, comportait des coûts cachés.

«Selon le Ministère de la Santé et des Services sociaux, les coûts liés à la PMA devraient atteindre 80 millions $ d’ici 2014, mais ces chiffres sous-estiment les dépenses réelles du programme», selon Julie Depelteau, chercheuse associée d’IRIS.

Les cliniques privées subventionnées favorisent la fécondation in vitro qui offre de meilleurs résultats, mais…

suite à la source Argent Canoë

Une réflexion au sujet de « Le PMA s’enrichit: un accès gratuit à des méthodes de procréation, avec des coûts cachés »

  1.  
    Bonjour,
     Mesdames, messieurs
     
     J’aimerais bénéficier de la gratuité de la Fécondation In Vitro (FIV) dans votre pays?
     
    Je suis Ivoirienne, désir une maternité depuis dix huit (18) ans. Mes moyens financiers sont insuffisants. Mon époux a divorcé pour motif que je n'ai pas pu lui donner un enfant pendant cinq (5) ans de mariage. Je me retrouve seule face aux difficultés que doit affronter une femme stérile en Afrique.
     
     S'il vous plait aidez-moi à réaliser mon voeu le plus cher avant mes cinquante (50) ans qui sonnera le 21 août 2012.
     
     Dans l'attente d'une suite favorable, je vous prie de recevoir mes salutations les plus sincères.
     
    Mademoiselle Koumba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *