Le chef de la CIA donne l’heure juste sur la mission de tuer Oussama ben Laden

Leon Panetta rompt le silence: Le Pakistan aurait mis le raid ben Laden en péril

Le chef de la CIA donne l’heure juste sur la mission de tuer Oussama ben LadenDans sa première interview depuis la mission de tuer Oussama ben Laden, le commandant chef de la CIA, Leon Panetta, explique que les responsables américains craignaient que le Pakistan risquait de mettre en péril ses objectifs sur la mission par des fuites de mot code.

Bien avant que Panetta a ordonné au vice-amiral William McRaven, chef du Commandement conjoint des forces spéciales, d'entreprendre la mission à 13 heures vendredi le 22, la CIA avait été de jeu à la manière de structurer le raid.

Quelques mois avant, les États-Unis avaient envisagé d'élargir l'assaut à la coordination avec d'autres pays, notamment le Pakistan.

Mais la CIA a exclue toute participation avec son allié nominale de l'Asie du Sud dès le début, car «il a été décidé que tout effort de travailler avec les Pakistanais pourrait compromettre la mission. Ils pourraient alerter les objectifs », dit Panetta au magazine américain Time. (version traduite en français)

(Voir les photos de Obama suivant de la mission bin Laden.)

(Voir les photos du Time, de la cachette de Ben Laden de Abbottabad, Pakistan.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *