Le super-héros Menganno rêve d’ouvrir une école de super-héros

Insolite + image – Zorro, Batman et maintenant Menganno –

Qui est ce super-héros Menganno?

Le super-héros Menganno rêve d'ouvrir une école de super-hérosC'est un justicier des temps modernes et il patrouille les rues en banlieue de Buenos Aires.

"Je suis un super héros en chair et en os", lâche Menganno. "Mon but, c'est que nous soyons tous bons et solidaires : c'est ma raison d'être", poursuit-il, déguisé en justicier des temps modernes assis sur sa moto et entouré d'enfants au coin d'une place de Lanus (province de Buenos Aires).

Ce nouvel héros de 41 ans, fan de Zorro et de Batman depuis l'enfance, est un pur produit d'une société pour laquelle l'insécurité est l'une des principales préoccupations avec le chômage et l'inflation.

Il déteste l'injustice

Menganno dit qu'il est mal à l'aise avec l'injustice, ce "super héros" argentin, excentrique et solidaire, qui patrouille anonymement en moto la banlieue de Buenos Aires pour décourager les délinquants.

Il porte un masque bleu en latex et refuse de révéler sa vraie identité. Son nom veut d'ailleurs dire en espagnol : "M. Untel" ou "M. Quelqu'un". Mais on sait qu'il est marié, a deux enfants de 11 et 18 ans et des amis qui sont dans la confidence.

Son rêve ?

Ouvrir "une école de super-héros" qui apprendrait aux jeunes les premiers secours et quelques rudiments pour appeler à l'aide. "Est-ce que ça vous dirait une école des super-héros?", demande-t-il à un groupe de jeunes écoliers en blouse blanche. Miguel, 14 ans, lui répond : "Ca me plaît, mais pour l'instant je n'aime que Les Simpsons".

"Nous avons besoin de gens comme lui", dit à l'AFP un passant, Hugo Leite, qui tient sa petite fille par la main.

Visitez  AFP pour voir les image du super-héros Menganno

Une réflexion au sujet de « Le super-héros Menganno rêve d’ouvrir une école de super-héros »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *