Infirmière radiée et renommée «bête avec certains patients»: elle a brusqué un enfant afin de lui administrer le vaccin contre la grippe A (H1N1)

Infirmière à mauvaise réputation –

Infirmière radiée et renommée «bête avec certains patients»:  elle a brusqué un enfant afin de lui administrer le vaccin contre la grippe A (H1N1)Pour avoir brusqué un enfant afin de lui administrer le vaccin contre la grippe A (H1N1), une infirmière de Chibougamau vient de se faire imposer une radiation temporaire de quatre mois.

Devant le Conseil de discipline de l'Ordre des infirmières du Québec, Marjolaine D. Pearson a reconnu avoir tiré par les bras un enfant, en cris et en larmes, qui refusait de se faire vacciner.

Elle a ensuite amené l'enfant derrière un paravent et l'a assis sur une chaise, pour ensuite lui administrer la redoutée piqûre, le 5 novembre 2009.

Ayant 32 ans d'expérience, l'infirmière s'est alors exécutée sans même s'adresser à la mère de l'enfant, pourtant présente sur les lieux. (extrait du Journal de Montréal)

Sous pression

L'infirmière a également fait valoir qu'elle était sous pression au moment du geste reproché, car tout le monde parlait à ce moment de la grippe A (H1N1) et qu'elle voulait que la vaccination se déroule le plus rapidement et le mieux possible.

Il semble toutefois qu'avant cet événement, cette dernière avait déjà la réputation, auprès de son supérieur immédiat et certaines de ses collègues, d'être «bête avec certains patients». Un geste devant témoins »»»» suite au Journal de Montréal

Une réflexion au sujet de « Infirmière radiée et renommée «bête avec certains patients»: elle a brusqué un enfant afin de lui administrer le vaccin contre la grippe A (H1N1) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *