E.coli: Dans quels pays des concombres d’Espagne contaminés ont été exportés?

Actualité + vidéo

Mise en garde de contamination d'aliments pour les voyageurs –

E.coli: Dans quels pays des concombres d'Espagne contaminés ont été exportés?Des concombres venant d'Espagne et contaminés par la bactérie E.coli enterohémorragique (Eceh) potentiellement mortelle ont été trouvés chez deux grossistes danois, a indiqué vendredi l'agence vétérinaire et des produits alimentaires du Danemark.

L'agence, dépendante du ministère de l'Agriculture, a demandé aux deux grossistes, à Grinsted et Kolind (ouest), de retirer ces concombres du commerce, selon un communiqué.

Elle a recommandé également aux consommateurs de ne pas manger de concombres crus venant d'Espagne ni de tomates et salades provenant du nord de l'Allemagne.

De jeudi à vendredi s'est produit à environ 60 nouveaux cas en Allemagne, en tant que directeur de l'Institut Robert Koch, Reinhard Burger, a déclaré à l'ARD. En outre, pour la première fois, des cas en dehors de l'Allemagne sont connus.

Pendant ce temps, l'Espagne défend contre l'accusation d'être responsable de la terrible diarrhée rapporte le quotidien Allemand Krone .

Jeudi, les autorités allemandes ont annoncé avoir retrouvé la bactérie dans trois concombres en provenance d'Espagne et dans un quatrième qui pourrait venir des Pays-Bas, faisant de la cucurbitacée l'un des vecteurs de l'épidémie.

Au moins sept Danois ont été contaminés ces derniers jours par cette bactérie, vraisemblablement lors d'un séjour en Allemagne, selon les autorités sanitaires danoises.

La Suède a signalé 10 cas, le Royaume-Uni 3 et les Pays-Bas 1, selon la Commission européenne.rapporte l'AFP

L'Union européenne a mis en garde ce jeudi contre la consommation de certains concombres en provenance d'Espagne. Ces concombres pourraient être des vecteurs de transmission de la bactérie E.coli, à l'origine de plusieurs décès en Allemagne.

Les enquêteurs cherchent à savoir de quelle exploitation viennent ces légumes. Cela permettrait de déterminer dans quels pays ils ont ensuite été exportés selon Euronews.

L'attention est donc portée chez les voyageurs auxquels la Commission européenne conseille de bien laver les fruits et légumes consommés s'ils se rendent dans un des pays touchés, et plus particulièrement à Hambourg en Allemagne où le plus de cas ont été recensésprécise le site Enviro2B.

Source des textes: AFP  Euronews  Enviro2B  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *