Chats au look gothique: Une femme condamnée pour du piercing sur ses chats et les vendre sur eBay

Justice Insolite + Vidéo –

Pour leur donner un aspect de "chatons gothiques"
 
Une femme coupable d'avoir percées les oreilles et le cou de trois chatons Chats au look gothique: Une femme condamnée pour du piercing sur ses chats et les vendre sur eBay

L'américaine Holy Crawford, 35 ans, de Pennyslvanie a été trouvé coupable de cruauté envers les animaux.

La femme a percé avec une grosse aiguille les oreilles et le cou de ses 3 chatons noirs pour leur donner un aspect de "chatons gothiques" à les a mis à vendre sur eBay.

Crawford a a prise une grosse aiguille qui est également utilisé pour le marquage du bétail. Elle a essayé de vendre ces «chatons gothiques" en ligne.

Hier, elle a été condamnée à six mois en résidence surveillée pour la cruauté envers les animaux.

Un vétérinaire a déclaré au tribunal

Les chatons ont été mutilés et déformés. L'aiguille de calibre 14 est habituellement utilisé pour les étiquettes d'oreille pour le bétail.

Il est cruel de percer des chatons pour leur donner une apparence gothique, ont statué des juges américains Lundi, trois juges de la Cour supérieure de Pennsylvanie a condamné un toiletteur d'animaux, Holly Crawford, qui voulait vendre des chatons «gothique» en ligne sur eBay.

La femme a accomplis ses actes sans anesthésie

«Le métal sortait des petits corps des chatons, transpercé par leurs oreilles et leur cou, et au moins un de ces chatons a également eu un élastique attaché autour de sa queue, une tentative d'amarrage, qui est une procédure d'endiguer le flux sanguin afin que les la queue tombe finalement, » selon la juge Kate Ford Elliott dans un avis de 19 pages.

Crawford, qui avait offert les chatons pour les US $ 100 ($ S 124), a été exposée après qu'un enquêteur pour les personnes pour le traitement éthique des animaux (PETA) a porté plainte en 2008.

Elle a été signalé aux autorités et les chatons ont été saisis.

En avril dernier, le toiletteur a été condamné à six mois de détention à domicile et la surveillance électronique.

Crawford, qui a été décrit comme ayant «plusieurs piercings faciaux» elle-même adore le «piercing», a admis avoir effectuer le piercings sur les chatons sans anesthésie, bien qu'elle a traité les chatons avec un antiseptique après la procédure.

Source: The Nieuws Log  Straits Times

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *