Les enfants, la dépression et la solitude ?

La santé mentale et les enfants –

Les enfants, la dépression et la solitude ?La dépression chez l'enfant

Les signes de dépression chez les enfants et les adolescents

Si votre enfant devient déprimé, il est peu probable qu'il en parle.

Les premiers signes avertisseurs que vous constaterez seront probablement des changements au niveau du comportement, indiquant possiblement un état d'esprit inquiet et attristé.

Un enfant qui auparavant était animé et se livrait régulièrement à des activités peut soudainement devenir passif et désengagé.

Quelques-uns des signes communs de la dépression peuvent apparaître

Lorsque les pressions scolaires, sociales ou familiales deviennent excessives.

Ne présumez pas que votre enfant éprouve une dépression majeure s'il ne manifeste qu'un de ces signes.

Par contre, il est possible que votre enfant soit déprimé et ait besoin d'aide professionnelle s'il démontre des changements inexplicables au niveau de son comportement ou si vous remarquez plusieurs des signes de dépression suivants: plus de détails ici

Parents – Enfants

L’influence des relations parents-enfants est primordiale sur le développement de troubles dépressifs chez les enfants, depuis l'enfance jusqu'à l'adolescence.

Le temps de l'adolescence est marqué par d'importantes transformations tant physiques et biologiques que psychologiques.

Avoir un ou des parents déprimés à cet âge ne favorise sans doute pas un développement harmonieux. Selon Doctissimo

Que cause la dépression chez les enfants ?

Comme dans les adultes, la dépression chez les enfants peut être provoquée par n'importe quelle combinaison des facteurs qui se relient à la santé physique, aux événements de vie, aux antécédents familiaux, à l'environnement, à la vulnérabilité génétique, et à la perturbation biochimique. Certaines des causes de la dépression dans l'enfant sont comme suit : à lire sur le site Dépression Guide

Lien important sur la dépression: ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE

Compréhension et expérience de la solitude chez les enfants

Les recherches sur la solitude chez les enfants sont basées sur les connaissances acquises avec une population d’adultes. Au départ, les chercheurs croyaient que les enfants ne pouvaient pas ressentir la solitude car ce n’était qu’à partir de la pré-adolescence que les jeunes ressentaient le besoin de nouer des relations plus intimes avec un ami.

Même les enfants de cinq ans peuvent ressentir la solitude

Cependant, il est ressorti d’une étude que même les enfants de cinq ans peuvent ressentir la solitude en la décrivant comme un état « d’être seul et triste à la fois », et chez les enfants de troisième à la huitième année comme un état « d’être distant physiquement et psychologiquement des autres ». Avec l’âge, les enfants en viennent à comprendre que la solitude peut provenir de conflits entre les personnes significatives et qu’on peut se sentir seul même en présence de plusieurs personnes.

L’impact qu’a la solitude sur l’ajustement scolaire des enfants :

Mauvais rendement scolaire, abandon scolaire et dépression.

Rappelons que tous les enfants peuvent vivre une certaine solitude situationnelle mais qu’au delà de deux années consécutives, ce problème de solitude devient chronique et engendre énormément de souffrance chez les enfants et les adolescents qui en sont affligés.

Pour plus de détails

Selon les recherches de Marie-Christine Lavallée , Étudiante à l'Univeristé du Québec à Montréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *