Un autre scandale d’un maire en Italie: il interdit la vente de sandwiches et autres kebabs

Le sandwich fourré de viande grillée à la broche dégage une mauvaise odeur ?

Un autre scandale d'un maire en Italie: il interdit la vente de sandwiches et autres kebabsLe maire de Cittadella, une ville du nord de l'Italie (près de Padoue,) a décidé qu'à partir de vendredi il ne serait plus possible d'ouvrir des établissements vendant des sandwiches et kebabs à emporter dans le centre historique, notamment en raison de l'odeur dégagée par ces produits.

Selon lui ces activités "ne respectent pas les normes hygiéniques et sanitaires". "Si quelqu'un veut manger du kebab, qu'il le fasse chez lui ou hors du centre historique de Cittadella", ajoute-t-il, avant de trancher définitivement: "Ils ne font pas partie de notre tradition". Rapporte l'actualité insolite du site Orange

Ce n'est pas la première fois que le maire de Cittadella, coutumier des déclarations à l'emporte-pièce, fait parler de lui.

En 2009, il avait fait scandale avec des mesures contre les mendiants, les vendeurs ambulants et le stationnement des caravanes, pour éviter la formation de camps de nomades. Il avait aussi proposé des travaux d'utilité publique "forcés" pour les mineurs de moins de 16 ans consommant de l'alcool.

Italian town mayor bans 'smelly' kebabs (AFP)

Image capture d'écran wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *