Marc-Olivier Perras trop gentil pour un jeune de cet âge-là

Accusé du meurtre de Karine Faubert,

Il était d'une délicatesse d'une gentillesse surprenante –

Marc-Olivier Perras trop gentil pour un jeune de cet âge-làMONTRÉAL – Marc-Olivier Perras manipulait, volait et surveillait constamment sa plus récente copine, Sarah, selon le père de celle-ci, qui s’est confié mardi à Claude poirier, au Vrai Négociateur, à LCN.

Des parents surpris

Marc-Olivier Perras visitait souvent Sarah chez sa famille. Les parents de celle-ci ont d'ailleurs été étonnés par son attitude. «On a été surpris de voir la délicatesse et la gentillesse de ce jeune homme-là avec ma fille, a dit le père de cette dernière. Il lui arrivait avec des fleurs quasiment toutes les semaines, il faisait la vaisselle ici et il passait la balayeuse dans ma piscine. Tout le contraire d'un jeune de cet âge-là.»

Manipulateur

Cette façon d'agir permettait apparemment à Perras de soutirer tout ce qu'il désirait à Sarah. «C'était de la manipulation afin de s'introduire ici», selon le père. Lire tous les détails de l'article ««Perras avait besoin d'une autre victime» via Canoë infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *