Kody, Mary et Toupie quitteront le zoo de Québec pour le Refuge Pageau

Une fin honorable pour les ours du Zoo de Québec grâce au Refuge Pageau

Kody, Mary et Toupie quitteront le zoo de Québec pour le Refuge PageauCinq ans après la fermeture du zoo, Kody, Mary et Toupie quitteront Québec en octobre pour finir leur vie au Refuge Pageau, à Amos, en Abitibi.

La saga entourant l’avenir des trois pensionnaires à l’ancien Jardin zoologique du Québec tire à sa fin.

Le Refuge Pageau, fondé en 1986, a pour mission d’accueillir et de soigner des animaux malades ou blessés  de la forêt boréale, de sensibiliser le public à la protection et à l’amour des bêtes et de constituer un attrait touristique et d’éducation pour la population selon le Refuge Pageau (de très belles photos)

Des négociations avaient lieu depuis un certain temps avec la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), qui gère le site fermé depuis le 31 mars 2006. Les deux parties auraient conclu une entente et une annonce est imminente.rapporte le Journal de Québec.

Une fin honorable pour les ours du Zoo de Québec grâce au Refuge Pageau

selon l'Écho Abitibien

  
À propos du refuge

L’histoire passionnante du Refuge Pageau, c’est d’abord la relation incroyable qu’entretiennent Michel et Louise Pageau avec les animaux. Cette relation toute particulière a débuté un jour où Michel, ancien chasseur et trappeur, a décidé d’abandonner son arme pour se consacrer entièrement au bien-être des animaux.

Pour cet homme qui passait la majeure partie de son temps en forêt à traquer les animaux pour survivre et qui a troqué son rôle de chasseur pour celui de soigneur, le contraste est frappant. Depuis 1986, année où a été fondé officiellement le Refuge, ours, loups, orignaux et plusieurs animaux sauvages dans le besoin ont trouvé refuge chez les Pageau avant d’être retournés dans nature. Ceux qui ne peuvent être libérés ont pu recevoir des soins de longue durée dans les aménagements créés au fil du temps par Michel et Louise Pageau. (Texte du Refuge Pageau)

Source: Refuge Pageau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *