Le prophète: Parlez-nous de nos enfants

Vos enfants ne sont pas vos enfants –

Le prophète: Parlez-nous de nos enfantsIls sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même.

Et bien qu'il soient à vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais pas vos pensées.

Car ils ont leurs propres pensées.
 
Vous pouvez abritez leur corps mais pas leurs âmes.

Car leurs âmes résident dans la demeure du lendemain, que vous ne pouvez pas visiter, pas même dans vos rêves.

Vous pouvez vous efforcer à être comme eux.
Mais ne cherchez pas à les faire comme vous.
Car la vie ne revient pas en arrière ni ne s'attarde avec hier.

Vous êtes les arcs grâce auxquels vos enfants tels des flèches vivantes, sont projetés.
L'archer voit la cible sur le sentier de l'infini, et il vous bande de toutes ses forces
pour que ses flèches puissent voler vite et loin.

Laissez-vous tendre dans les mains de l'archer avec allégresse:
Car tout comme Il aime la flèche qui vole, Il aime l'arc qui est stable.

Extrait  du livre numérique «Le prophète» par Khalil Gibran traduction par Anne Juni

Khalil Gibran poète du Moyen-Orient né au Liban

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *