Y a t-il plusieurs cannibales à Moscou ?

Je ne sais pas… mais j'en ai trouvé au moins deux –

Y a t-il plusieurs cannibales à Moscou ?Le premier cas c'est:

Un cannibale arrêté dans l'ouest de Moscou le 17 mai 2011 selon le texte RIA Novosti

Dans la nuit de lundi à mardi, un cannibale a été interpellé dans l'ouest de la capitale russe, a annoncé mardi à RIA Novosti le porte-parole de la police de Moscou, Alexeï Saveliev.

Selon ses dires, ces deux dernières semaines, des fragments de corps humain ont été retrouvés dans des collecteurs d'eaux pluviales, des sous-sols et des parcs.

Des organes humains ont également été découverts chez l'auteur de ces crimes, qui mangeait un  ragoût préparé avec le foie de sa victime au moment de son interpellation.

D'après le porte-parole, le cannibale – Nikolaï Chadrine – a précédemment fait l'objet de traitements psychiatrique et anti-drogue.

Il a utilisé une pelle de pionnier pour disséquer le corps d'une personne de sa connaissance, avant d'en dissimuler les fragments à différents endroits de la ville.

"Les détectives ont identifié la victime d'après ses empreintes digitales. Après avoir dressé la liste des personnes qui l'entouraient, les policiers sont remontés jusqu'à l'assassin", a souligné M. Saveliev.

Le porte-parole du Comité d'enquête de Russie, Vladimir Markine, a fait savoir pour sa part que le suspect avait plaidé coupable.

Le deuxième cas c'est: Le 19 août 2011

Un cannibale russe invite chez lui un homosexuel et le mange selon le texte de AFP

SAINT-PETERSBOURG — La police de Mourmansk (nord-ouest) a arrêté un jeune Russe soupçonné d'avoir tué et mangé un homme qu'il avait rencontré sur un site internet homosexuel, a indiqué lundi le Comité d'enquête régional.

Le suspect âgé de 21 ans a indiqué avoir fait la connaissance de sa victime, 32 ans, via un site électronique de rencontre pour homosexuels, a précisé le service de presse du Comité d'enquête.

Le 19 août 2011 , il l'avait invité chez lui, l'avait poignardé et découpé en morceaux afin de le manger. Durant une semaine, il a cuisiné ses restes, en faisant des steaks, des croquettes et du saucisson, a ajouté le Comité.

"Le seul mobile du meurtre était son désir de goûter de la viande humaine", a renchéri Fiodor Blioudionov, chef du Comité d'enquête régional, cité par l'agence Ria Novosti.

Le cannibale a cherché sa victime au sein du milieu homosexuel car ce sont des gens "réservés, qui préfèrent de ne pas afficher leurs contacts", a expliqué M. Blioudionov.

Le cannibale aurait ainsi pu "attirer chez lui encore une dizaine de personnes", a-t-il conclu.

Y a-t-il des cannibales dans votre région ?

Une réflexion au sujet de « Y a t-il plusieurs cannibales à Moscou ? »

  1. BERLIN (AP) — Un Allemand de 26 ans, surnommé le "tueur cannibale" pour avoir mangé la chair et bu le sang d'une de ses victimes, a été condamné lundi à la prison à perpétuité.

    Jan O., dont le nom n'a pas été dévoilé conformément à la législation allemande, a été reconnu coupable par le tribunal de Göttingen, en Basse-Saxe, de meurtre après la mort en novembre dernier de deux adolescents, un garçon de 13 ans et une fille de 14 ans.

    Pendant le procès, l'accusé a reconnu avoir léché le sang qui s'écoulait d'une blessure de l'adolescente et avoir mordu sa chair dans le cou. Il avait tué le garçon cinq jours plus tard.

    Selon le président du tribunal, Ralf Günther, ces meurtres montrent une "dimension presque inimaginable de la criminalité". L'avocat de la défense, Markus Fischer, envisage de faire appel. AP Yahoo News

  2. Algérie : Un fonctionnaire d’un C.E.M assassiné par des cannibales
    Alors qu’il rentrait chez lui en compagnie de deux amis, un surveillant d’un collège d’enseignement moyen a été enlevé par un groupe terroriste Islamiste. Les deux villageois ont été libérés alors que le fonctionnaire a été conduit vers un endroit inconnu.

    Les deux personnes libérées ont indiqué qu’ils ont accompli la prière de la soirée  et s’apprêtaient à rentrer chez eux vers 22h, avant qu’ils ne soient appréhendaient par le groupe terroriste circulant à bord d’un camion à proximité de la gare Aomar de Bouira. Le lendemain, le corps sans tête du fonctionnaire a été retrouvé par des proches aux abords du village. Les forces de sécurité ont entamé un ratissage à la poursuite des cannibales. Le défunt âgé de 40 ans laisse derrière lui une veuve et deux orphelins. selon le Nouvel Obs Algérie Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *