Mordue par un de ses pensionnaires, on retrouve chez elle plus de 80 animaux

Une découverte d'une odeur répugnante –

Mordue par un de ses pensionnaires, on retrouve chez elle plus de 80 animaux Une femme âgée de 62 ans, et propriétaire d'une maison dans le quartier Saint-Marc a dû être hospitalisée et opérée, après avoir été mordue, à la main, par un de ses pensionnaires, un chien-loup de Tchécoslovaquie qu'elle gardait clandestinement précise le quotidien Ouest France. pour voir la photo du chien loup dans sa cage) 

Selon le Figaro, Yohan Corre, responsable du refuge de la SPA de Plouzané, près de Brest, où les animaux ont été accueillis, a précisé que certains d'entre eux étaient "maigres", et qu'il fallait "les resocialiser". a affirmé M. Corre à l'AFP selon le Figaro

Il y a quelques années , elle en avait déjà eu 119 animaux. La justice pourrait décider de reprocher une certaine maltraitance envers les bêtes.

Je n’en ai pas dormi de la nuit !

Tous ces animaux, enfermés dans le noir, l’air irrespirable, l’odeur pestilentielle, des couches d’excréments sur le sol… J’ai alerté la police. » a dit Patrick Cerissinat, prestataire des services animaliers Pat’Blanche à Brest, qui était venu samedi, à la demande et en l’absence de leur propriétaire, nourrir et soigner les animaux : « Je n’avais pas imaginé qu’il y en aurait autant ! Une chambre était exclusivement réservée aux chats, pratiquement une vingtaine. »

Il y avait aussi cinq chiens, un furet, des aras (grands perroquets), et de très nombreux oiseaux et rongeurs enfermés dans des cages. Selon le Ouest France via le site Le Télégramme

Image thématique Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *