Au Canada, les anglais souffrent plus d’insomnie que les français

Plus de 13 % des canadiens souffrent d'insomnie

Le problème toucherait une proportion plus élevée d'anglophones que de francophones

L'insomnie frapperait 13,4 % de la population adulte au Canada. C'est ce que révèle une étude rendue publique par une équipe de l'Université Laval lors du 4e Congrès de l'Association mondiale pour la médecine du sommeil qui se déroulait cette semaine à Québec.

Ces chiffres ont été publiés dans l'édition de septembre du Canadian Journal of Psychiatry.

Fait étonnant, la prévalence de l'insomnie serait de 9,5 % chez les francophones contre 14,3 % chez les anglophones cite le journal de l'Université Laval Au fil des évènements Par Jean Hamann, pour lire l'article complet.

Une réflexion au sujet de « Au Canada, les anglais souffrent plus d’insomnie que les français »

  1. Qui s’y est rendu ? il y avait e0 peu pre8s 400 personnes, je ne peux pas te dneonr la liste . Les retours sont positifs dans l’ensemble. Il y a toujours des critiques bien entendu et pour autant que je sache, elles concernaient le contenu de 2 intervenants qui se sont faits leur pub alors qu’il e9tait convenu que e7a ne devait pas se faire et aussi le fait que les interventions experts ne l’e9taient l’e9taient pas assez, alors que les interventions pour de9butants ont e9te9 tre8s complimente9es car tre8s comple8tes, claires et pe9dagogiques.Pour ce qui est de Gene8ve, nous n’y organisons pas de SEO Campus ni meame aucun e9ve8nement. Par contre je vois qu’Olivier Andrieu intervient et je ne doute pas que le contenu de ses formations soient au top. A toi de choisir le bon cre9neau ( de9butant ou confirme9)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *