La robe fabriquée à partir de pis de vaches‎ dégoûte les associations militantes

La tenue bizarre, dévoilé lors de la Fashion Week de Londres suscite une polémique. 

"Ce que je fais est du recyclage"

La robe fabriquée à partir de pis de vaches‎ dégoûte les associations militantesÉcœurante et répugnante la robe faite de 3.000 pis de vaches et de yacks laisse un goût amer dans la bouche, selon le titre de l'article du Daily Mail

Une robe façonnée par la styliste britannique Rachel Freire à partir de 3.000 pis de vaches et de yacks a suscité l'indignation à la Fashion Week de Londres

Les associations militantes ainsi que des députés ont déjà tenu à exprimer leurs indignations sur le travail de la créatrice. "Il me paraît absolument grotesque. Je pense que la plupart des gens le trouvent révoltant et répugnant" a déclaré au Dailymail Kerry McCarthy, représentant du parti travailliste.

L'association VIVA (Vegetarians International Voice for Animals) s'est quant à elle dite outrée par la façon dont cette création excentrique a été créée à partir de couches de mamelons saillants. "La façon dont nous traitons les animaux d'élevage n'est-elle pas assez mauvaise pour détourner en plus leurs cadavres sur les pistes d'un spectacle exubérant?", a questionné Justin Kerswell, membre de l'organisation.

Face à ces accusations, Rachel Freire a tenu à expliquer que les pis de vaches utilisés pour sa création ont été récupérés dans des abattoirs vétérinaires homologués. "Ce que je fais est du recyclage". Les gens qui critiquent n'ont clairement pas la moindre idée de la quantité de cuir quotidiennement gaspillé", a-t-elle ajouté pour sa défense. Lire la suite et une galerie de photos à voir sur maxisciences.com  ou en anglais 'Sickening and repulsive': Dress made from 3,000 cow and yak nipples leaves a sour taste in the mouth du Daily Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *