Illustrations à caractère pornographique: non aux pénis en bois et les vagins en peluches à l’école publique

 

La pétition plus de 90'000 signatures "contre la sexualisation de l'école publique"

 

Illustrations à caractère pornographique: non aux pénis en bois et les vagins en peluches à l'école publiqueSelon l'article «Education sexuelle: pétition contre les pénis en bois et les vagins en peluches » du quotidien La Tribune de Genève

Berne | La pétition "contre la sexualisation de l'école publique" a recueilli 91'816 signatures en peu de temps. Ses auteurs s'insurgent contre l'utilisation de pénis en bois et de vagins en peluches dans le cadre de l'éducation sexuelle.

C'est un signe de mobilisation de la population, ont relevé mardi ses auteurs lors sa remise à la Conférence des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP). Ils s'élèvent notamment contre l'utilisation de pénis en bois et de vagins en peluche dans les cours d'éducation sexuelle aux jeunes enfants.

Déjà au jardin d'enfants

Le Plan d'enseignement 21, qui doit entrer en vigueur en Suisse alémanique en 2014, lire la suite à le TDG

UDC Lucerne: Non à l'éducation sexuelle au jardin d'enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *