Vidéo – Une américaine en crise de folie, asperge d’eau de javel une autre femme dans un Wallmart

Vidéo News –
Vidéo - Une américaine en crise de folie, asperge d'eau de javel une autre femme dans un WallmartArbutus, Maryland – Deux femmes ont forcé l'évacuation d'un hypermarché Wal-Mart et 19 personnes ont du se rendre à l'hôpital samedi matin

Thérèse Monique Jefferson, 33 ans, de Halethorpe, du comté de Baltimore au Maryland a été accusé d'agression au premier et de second degré, pour vol de moins de 100 $ et la destruction de biens.

Elle est retenue au Centre de détention du comté de Baltimore avec une caution 350 000 $ pour sa libération.

Le policier Shawn Vinson a dit que Jefferson suivait une autre femme dans le magasin, et l'a agressée, et a versé de l'eau de Javel et de l'ammoniac sur elle.

"La suspecte attrapait tout ce qu'elle pouvait attraper dans l'allée ," a déclaré Vinson. » Elle a fini par l'eau de Javel et une bouteille d'ammoniac et au moment que la victime était sur le sol, elle a continué à l'agresser et verser sur elle ces produits."

Selon les enquêteurs disent que l'agression découle d'un litige déjà en cours entre les femmes, a dit un ami de la victime.

Évacuation

Le problème était, l'eau de javel et l'ammoniaque dans un environnement fermé, ils peuvent être très irritants et puissants à l'œil et aux voies respiratoires. Donc, à ce point de vue et après que nous recevions beaucoup d'appels de l'intérieur du magasin, la meilleure décisionétait d'appeler l'équipe des matières dangereuses et d'évacuer le magasin ", a déclaré Glenn Blackwell, directeur du Service des incendies du comté de Baltimore.

"Nous avons transporté 19 patients, aucun d'eux avec ce que nous croyons être des blessures graves, sauf un patient qui a été transporté ayant de l'eau de Javel à l'œil», a dit Blackwell.

Voyez les images de la vidéo de la télévision américaine WBALTV

Vidéo - Une américaine en crise de folie, asperge d'eau de javel une autre femme dans un Wallmart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *