L’Etat français devra verser 10.000 euros à cette famille, voisine des dangereux frères Hornec

Image – Insolite – Perquisitionnée par erreur –

L'Etat français devra verser 10.000 euros à cette famille, voisine des dangereux frères HornecUne famille résidant dans un pavillon voisin des Hornec, dont plusieurs membres sont considérés comme des figures du banditisme parisien, a fait condamner l'Etat à lui verser 18.000 euros après avoir été perquisitionnée par erreur, selon un jugement consulté mardi par l'AFP.

Un branle-bas de combat avait eu lieu chez cette famille de Montreuil (Seine-Saint-Denis), dans la banlieue de Paris en novembre 2006, à 06H00 du matin.

Des policiers du RAID avaient fait usage de leur arme à feu pour fracturer la porte d'entrée et s'introduire avec violence dans la maisonnée endormie.

Réveillant les parents de leur lit, en les plaquant au sol et les avient gardés sous la menace d'une arme pendant une heure et demie, en présence de leurs enfants de 6 et 9 ans.

La famille en question "a couru des risques bien supérieurs à ce que peut endurer en principe un citoyen" selon le jugement de la Première chambre civile du tribunal de grande instance de Paris

L'Etat français devra donc verser à cette famille 10.000 euros (près de15.000$ CAD)  de dommages et intérêts au titre du préjudice moral, 5.000 euros au titre du préjudice matériel, plus 3.000 euros de frais de justice.

(Photos Google recherche) : Jean-Claude, Mario et Marc Hornec, ou les frères Hornec sont trois figures du grand banditisme français. Tous les détails sur AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *