Les garderies privées peuvent congédier des employés pour « insubordination » d’avoir porter le voile

Un gouvernement qui a mis ses culottes – Un cas emblématique en France

Les garderies privées peuvent congédier des employés pour "insubordination" d'avoir porter le voileBaby Loup : Une employée voilée de la crèche déboutée –

Le principe de laïcité, en vigueur dans le service public scolaire, peut s'appliquer à un établissement comme une crèche,(garderie) dont le règlement intérieur impose la neutralité religieuse.

Ainsi en a décidé la cour d'appel de Versailles, jeudi, en confirmant la décision prise en première instance par le conseil des prud'hommes de Mantes-la-Jolie validant un licenciement en 2008 pour port du voile islamique dans une crèche privée française.
 
Les prud'hommes avaient estimé que les employeurs étaient juridiquement fondés à licencier en 2008 pour "insubordination caractérisée" Fatima Afif. Cette dernière demandait 80.000 euros de dommages et intérêts. "C'est une avancée majeure de la construction de la laïcité dans ce pays", a commenté jeudi à Reuters Me Richard Malka, l'avocat de la crèche Baby Loup.

Il sera désormais possible selon lui dans de nombreux établissements privés d'interdire le voile. La plaignante, qui invoque le principe de liberté religieuse, peut encore se pourvoir en cassation mais on ignorait dans l'immédiat si elle le ferait.    

Lire la suite sur TF1 News – Un cas emblématique en France

La manchette fait la une des médias Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *