Fatiguée de se faire voler, elle installe une pancarte: Plus rien à voler, «passer au suivant»

Une affiche insolite 

Fatiguée de se faire voler, elle installe une pancarte: Plus rien à voler, «passer au suivant»Montréal-

Une dame du quartier Mercier-Maisonneuve-Rosemont, exaspérée de se faire cambrioler a trouvé un moyen pour le moins inusité afin de dissuader les voleurs: prévenir qu'il n'y a plus rien à voler chez elle.

«J'étais tannée, dit-elle. On voulait mettre une pancarte pour prévenir qu'il y a un chien, mais je me suis dit que ça ne donnerait rien. Alors, je me suis amusée à en fabriquer une autre.»

Depuis, aucun vol à signaler, ce qui réjouit Marie-Anne Laforge.

«Les gens trouvent ça comique, ils m'en parlent et prennent des photos, ditelle avec le sourire. Pour le moment, ça a l'air de fonctionner!»

Pour économiser, la femme a enlevé certaines parties de son contrat d'assurance.

«Tout a déjà été pris, je n'ai plus rien à assurer, dit-elle avec humour. Et puis c'est tellement compliqué de faire des réclamations.»

Avertissement

Elle prévient d'ailleurs: «Je commence un congé maladie, alors gare aux voleurs, je vais être beaucoup plus souvent chez moi!»

Mais si elle ne recense aucune tentative de cambriolage depuis l'installation de la pancarte, il lui reste néanmoins un dernier problème: elle se fait régulièrement voler le Journal, livré devant sa porte tous les matins.

Source: Journal de Montréal

Image thématique hebdoweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *