Imposer aux enfants un régime sans viande ni poisson, œufs ou lait est «immoral»

Actualité Monde – Carences alimentaires –

Imposer aux enfants un régime sans viande ni poisson, œufs ou lait est «immoral»Dans l'article «Ces régimes qui mettent en danger la santé des enfants» du site Le Matin, Imposer aux enfants un régime sans viande ni poisson, œufs ou lait est «immoral», accuse Rouven Porz, éthicien de l’Hôpital de l’Île, à Berne. A Genève, on assise à un retour du rachitisme.

Végétalisme

Les enfants éduqués et nourris selon les préceptes du végétalisme souffrent de carences alimentaires aux conséquences parfois irréversibles.

«Il y a des moments où les parents ne devraient plus décider pour leurs enfants», tonne Rouven Porz, responsable du centre d’éthique de l’hôpital universitaire bernois.

Régimes drastiques

« De plus en plus de conseillers paramédicaux recommandent des régimes drastiques, sans protéines animales ou sans gluten », avec à la clé des carences alimentaires graves pour les enfants, surtout en bas âge ».

Selon Dominique Belli, ce sont ces situations qui, précisément, sont en nette augmentation à Genève, avec près de cinq cas par an.

A Berne, Zurich ou St-Gall, le nombre d’enfants hospitalisés pour malnutrition atteint les mêmes proportions, selon une récente enquête du Tages-Anzeiger.

Prescrire de la vitamine B12 Lire la suite dans le Matin.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *