80 Saint-Nicolas réunis pour dénoncer le Père Noël

«Notre Saint-Nicolas ne vend rien»

80 Saint-Nicolas réunis pour dénoncer le Père NoëlPlus de 80 Saint-Nicolas se sont rencontrés samedi à Wislikofen (AG) à l’occasion de leur premier synode suisse.

La réunion était organisée par l’Eglise catholique-romaine d’Argovie: celle-ci entend émettre un signal contre la figure commerciale du Père Noël.

«Notre Saint-Nicolas ne vend rien, il offre quelque chose», a précisé Claudia Mennen, initiatrice du synode et directrice du prieuré de Wislikofen. Le rôle du Saint-Nicolas classique a été complètement banalisé par le Père Noël, estime-t-elle.

C’est un instrument de marketing, ce que beaucoup de gens ignorent, rappelle-t-elle. Nicolas de Myre est en revanche un personnage historique, dont les convictions ont apporté énormément à la population de la Turquie actuelle.

Il a sauvé des gens et combattu la pauvreté, souligne Mme Mennen. «Il s’agit du souvenir vivant d’une figure réellement exemplaire». Pour cette raison, Saint-Nicolas offre des friandises, des fruits et des noix aux enfants le 6 décembre. Rapporte La Tribune de Genève

Image: photo d'écran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *