Susan Boyle à coeur ouvert dans un quotidien britanique

Pour Susan Boyle l'année 2011 une des meilleurs –

Susan Boyle à coeur ouvert dans un quotidien britanique«Pourquoi je sens enfin que j'ai battu mes démons en 2011»

À l'approche de Noël beaucoup d'entre nous regardent en arrière sur l'année avec nostalgie, et songeons à la nouvelle année qui se pointe et pensons à prendre des résolutions pour le Nouvel An pour améliorer nos vies.

Pour Susan Boyle l'année 2011, a bien des égards, a été l'une des meilleures années de sa vie jusqu'ici dit-elle au Huffington Post

Les faits saillants sont infinis, et il y en a trop pour tous les mentionner précise t-elle.

De la scène à la maison

Il ne s'agit pas seulement des spectacles dans les pays autour du monde qui étaient exaltants, c'est aussi les nombreuses choses qui se produisent en privé quand elle retourne chez elle à Blackburn, en Ecosse.

«Cette année, j'ai eu la chance de visiter la Chine et se produire sur Got Talent Chine, devant 60.000spectateurs. Les mots ne sauront jamais totalement décrire la fierté que vous ressentez lorsque 60 000 personnes vous acclament et applaudissent. Cela vous accroche et vous donne envie de continuer» dit-elle.

Elle aime les moments  quand elle est à la maison pour retrouver sa vie privée, c'est là qu'elle peut réfléchir et où elle peut vraiment être elle-même a confié Suzan au journal britannique.

Ses peurs

Pour en savoir sur ses peurs, ses entrevues avec les médias et comment elle a trouvé cela difficile de déterrer des blessures profondes de son enfance, et espère que les gens la connaisse mieux et auront un meilleur aperçu d'elle, et que ça les amèneront à une meilleure compréhension et l'acceptation de sa personne.

C'est vraiment la première fois que je me sens confiante et bénie. Il a fallu un certain temps pour apprendre à être heureuse et profiter de ce que je fais. J'avais tellement peur tout cela allait arriver à une fin abrupte que j'ai arrêté de regarder les points positifs et en appréciant les moments et trop axé sur les aspects négatifs.

Mais par contre Susan Boyle a dit qu'elle se sent toujours solitaire d'autant plus que la plupart des gens de sa famille sont morts. La chanteuse écossaise a révélé au Mirror (fr) : «Mon plus gros problème est que je me sens seule surtout la nuit j'ai toujours eu une peur d'être seule et maintenant je le suis…

«A vous tous, je vous souhaite un très Joyeux Noël et une Bonne Nouvelle Année. Faisons que nous tous soyons déterminés à faire de 2012 un temps merveilleux, malgré tout ce qui se passe dans le monde» exprime Susan.

Lire la suite au Huffington Post (fr) «Pourquoi je sens enfin que j'ai battu mes démons en 2011»

Why I Finally Feel I've Beaten My Demons in 2011

Google's free online language translation service instantly translates text and web pages.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *