Un blogeur dénonce le Bye Bye 2012: Un Bye Bye vulgaire

 Les gros mots sales "marde", "fourrer" et "crosseur"

Un blogeur dénonce le Bye Bye 2012: Un Bye Bye vulgaire On est rendu là ….à la normalisation de la vulgarité?

Et je le cite «Pour la première fois, ce 31 décembre, j’ai laissé mes enfants de 13 et 10 ans écouter le Bye Bye.
 
Ils ont donc pu constater que les mots “marde”, “fourrer” et “crosseur” furent abondamment utilisés dans cette émission, une institution télévisuelle québécoise écrit le blogueur Jean-François Lisée de L'Actualité.com dans son post «Et si on disait Bye-Bye à la vulgarité?»

Mes deux jeunes ont donc pu constater que ce que tentent de leur enseigner leurs parents et professeurs est faux. Ils nous avaient entendu dire que le langage grossier était réservé à la ruelle ou, puisqu’il est utilisé, à la cour d’école, mais qu’il n’a pas sa place en classe, à la maison et certainement pas dans les grandes occasions.
 
Or les voici conviés à une des plus importantes occasions télévisuelles de l’année, dans une des émissions les plus vues et les plus rassembleuses. Et ils constatent que les dialogues sont saupoudrés de grossièretés. Message reçu. Les gros mots sont permis en tout temps.»
 
La normalisation de la grossièreté…..suite »»» pour lire la suite de son post via le blogue de Jean-François Lisée

Un post très d'actualité dont plusieurs lecteurs ont commenté…très intéressant à lire

Les Québécois na valent ils pas plus que ça ?

Personnellment je trouve cela regrettable de se sentir obliger d'utiliser des sacres ou des mots vulgaires pour faire rire le peuple.

Et vous qu'en pensez-vous de ce Bye Bye 2012

Est-ce que c'est normal d'utiliser des mots vulgaires… pour faire rire ?

Vous pouvez traduire l'article dans votre langue directement sur la page par le service Google traduction

You can translate the page into your language directly on the page by Google Translation

A blogger complains Bye Bye 2012: A vulgar Bye Bye

 

Une réflexion au sujet de « Un blogeur dénonce le Bye Bye 2012: Un Bye Bye vulgaire »

  1. Serieusement, je ne croix que c'est possible de proteger des enfants de ce genre de language. À moins de ne jamais laisser ses enfants aller sur l'ordinateur, de ne pas les laisser écouter la télévision et de ne pas les envoyer à l'école. Moi le Bye-Bye je ne l'ai pas vue, cependant je me demande si un jour les gens serons capable d'écouter le Bye-Bye sans avoir à en chialler tout au long du mois de Janvier. Moi, pour ma part, ce que je trouve triste, c'est qu'a entendre la majorité des Québecois, on pourait croire que la politique c'est de la ******, les Bye-Bye sont inévitablement de la ******, la ville est gerée comme de la ******, l'humour Québecois c'est de la *****, tout est de la *****. Ça c'est triste. Ce n'est que mon point de vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *