L’amour plus fort qu’un article de loi désuet et qu’un veto parental

Insolite – Parents trop possessifs?

Histoire abracadabrante

L'amour plus fort qu'un article de loi désuet et qu'un veto parentalAprès un faux mariage "gris", un couple voit la vie en rose –

C'est l'histoire de Stéphane vivant à Meylan en France et Mandy à Hong Kong, un couple comme tant d'autres, mais leur vie de couple avait commencé par le pire.

Les parents de Stéphane s’étaient servis d’un article de loi désuet pour faire opposition à son mariage avec Mandy, de Hong Kong.

À 5 jours de la cérémonie, ils avaient dû tout annuler et aller se battre au tribunal. Aujourd’hui, ils sont mariés et vivent à Saint-Martin-d’Hères. et « Heureux ». rapporte le quotidien Le Dauphine

« Mandy, une espionne chinoise… Ils n’arrivent toujours pas à en sourire »

À cinq jours de leur mariage (prévu le 13 novembre 2010), les parents de Stéphane Sage, 26 ans, de Meylan, avaient sorti du code civil un texte de loi poussiéreux, l’article 173 datant de 1803, qui permet à des parents de s’opposer au mariage de leur enfant, même majeur. « Ils invoquaient un mariage gris », explique Stéphane. « Ou encore mieux, que Mandy était une espionne à la solde du gouvernement chinois. »

Il a perdu sa famille suite »»»»»

Leur histoire, publiée dans Ledauphine du mois de novembre, a fait le tour du monde de la presse : Royaume-Uni, Pologne, République Tchèque, Croatie, Hongrie, Australie, Chine… tellement elle est abracadabrante sous le titre «Le couple obtient gain de cause, mais les parents s’entêtent» .

Vous pouvez traduire l'article dans votre langue directement sur la page par le service Google traduction
You can translate the page into your language directly on the page by Google Translation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *